Courtoisie

Le premier ministre Legault menacé de mort

Partagez cet article !

Le député de l’Assomption et premier ministre du Québec, François Legault, aurait été victime de menace de mort au cours des derniers jours.

Selon le Journal de Montréal, un quadragénaire de Québec, aurait appelé au bureau de comté de M Legault, les 12 et 13 mai dernier, pour menacer, entre autres, « de tirer une balle en direction de M. Legault », rapporte le journal.

François Côté, un camionneur de 47 ans, a été arrêté le 16 mai dernier. Il a comparu hier (le 19 mai) par téléphone, au palais de justice de Joliette, pour faire face à des accusations d’avoir proféré des menaces de mort à François Legault du directeur de la santé publique, le Dr Horacio Arruda.  Il fait aussi face à un chef d’harcèlement criminel sur une période de plus de deux mois.

La Couronne s’est objectée à sa remise en liberté. L’accusé, qui demeure détenu, reviendra en cour demain (21 mai) pour son enquête sous caution par visioconférence.

L’avocat de M. Côté, Me Olivier Morin, a déclaré au Journal de Montréal « qu’on va vérifier les allégations, ce sont des accusations qu’on ne voit pas tous les jours, donc il y a des points qu’il nous reste à vérifier ».

Puisque les accusations ont été portées par voie sommaire, François Côté risque au plus une amende ou une autre courte période d’incarcération s’il est reconnu coupable.

Partagez cet article !