Programme d'immunisation du Québec

Photo : Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

Programme d’immunisation de Santé Québec : 15 vaccins gratuits

Partagez cet article !

Le Programme québécois d’immunisation pour prévenir certaines maladies ciblées offre l’accès gratuit à 15 vaccins.

Méconnu de plusieurs d’entre nous, il existe au Québec un encadrement spécifique lié à ce programme d’immunisation accessible gratuitement à l’ensemble de la population. Ce programme est établi selon des critères de prévalence de certaines maladies afin de cibler plus justement et directement les personnes à risques.

Quelles sont les maladies visées par le Programme ?

Voici les 15 vaccins actuellement offerts dans le cadre de ce Programme québécois d’immunisation contre les maladies pour lesquelles une protection est offerte.

  • Coqueluche
  • Diphtérie
  • Gastro-entérites à rotavirus
  • Grippe (influenza)
  • Hépatite A et hépatite B
  • Infections à méningocoque
  • Infections à pneumocoque
  • Infections graves à Hæmophilus influenzæ de type B (Hib)
  • Infections par les virus du papillome humain (VPH)
  • Oreillons
  • Poliomyélite
  • Rougeole
  • Rubéole
  • Tétanos
  • Varicelle

Les vaccins fonctionnent-ils vraiment ?

Toutes les maladies évitables par la vaccination sont beaucoup moins courantes dans les pays dotés de programmes de vaccination bien implantés. Partout où le taux de vaccination est élevé, le taux de maladies est faible. Quand le taux de vaccination commence à baisser (par exemple, à cause d’une crainte des vaccins ou lorsque le système de santé est perturbé après un ouragan, inondation, etc.), les maladies et les décès qui s’y associent augmentent toujours. Canadian Paediatric Society, CPS.ca

La décision d’offrir un vaccin gratuitement est déterminée suite à l’analyse de symptômes ou de l’existence révélée de ces maladies par les professionnels et autorités compétentes en santé publique. L’inscription d’une nouvelle maladie au registre du programme considère les points suivants :

  • sa gravité
  • ses conséquences
  • sa fréquence
  • le nombre de personnes qui l’attrapent
  • les groupes de population atteints
  • l’existence d’autres moyens pour prévenir la maladie
  • l’efficacité et la sécurité du vaccin
  • les objectifs poursuivis, par exemple la nécessité de contrôler la maladie plus ou moins rapidement
  • la comparaison entre les coûts de la vaccination et les coûts médicaux et sociaux associés à la maladie et à ses complications
  • l’acceptation du vaccin par la population et les professionnels de la santé
  • la disponibilité des ressources humaines et financières
  • la disponibilité du vaccin

D’autres vaccins peuvent être recommandés en raison de votre état de santé spécifique, des habitudes de vie, du milieu de travail, d’un voyage ou dans le cadre de clinique de vaccination saisonnière comme celle de la grippe qui ne sont pas mentionnés dans ce programme.

Où se faire vacciner ?

Contactez votre CLSC ou votre médecin ou vous pouvez aussi appeler Info-Santé 811 pour connaître le lieu de vaccination le plus près de chez vous. N’oubliez pas d’apporter votre carnet de vaccination lors de votre rendez-vous. Le carnet de vaccination est généralement remis à la naissance ou lors du premier rendez-vous de vaccination. Les informations sur les vaccins reçus seront inscrites dans votre carnet de vaccination ainsi que dans le Registre de vaccination du Québec.

Vous partez en voyage ?

Assurez-vous que votre carnet de vaccination est à jour et consulter une clinique de vaccination spécialisée en santé des voyageurs pour le compléter s’il y a lieu. Pour obtenir les coordonnées des cliniques de santé voyage, contactez votre CLSC ou la direction de la santé publique de votre région. Vous pouvez aussi consulter la page Santé en voyage du site Web de Santé Canada.

Mieux vaut prévenir que guérir, tel est le dicton !

Partagez cet article !